38

FUSION de RADIATION: petit juron post-atomique, EKKO est prospecteur pas expert du nucléaire… Il/Elle se goure sans doute quand elle dit ça

MARQUER: le boulot d'EKKO est de rechercher des objets du passé dans le GRAND-RIEN, quand il/elle a trouvé l'objet de sa PROSPECTION (c'est pour cela qu'on l'appel un PROSPECTEUR) il/elle le marque pour que les COLLECTEURS via les CONVOYEUR puissent le récupérer. Son rôle se résume donc à le localiser. En fait de marquage il/elle “photographie” le truc (Un autre plugin…) puis enregistre sa position, le temps universel et y appose sa signature…

Comment fait il/elle pour savoir où se trouve l'objet à prospecter ? Les REGULS fournisse la position à quelques dizaines de mètre près, non pas grâce à un satellite, y'en a plus à cette époque… Mais par un système dont je tairai l'origine pour le moment… Les données sont envoyé à l'armure qui achemine le prospecteur jusqu'à son lieu de travail… Ensuite tout est affaire d'expérience…

Pourquoi tout ça ? Et bien: Faire déplacer un CONVOYEUR et ses COLLECTEURS est assez poussif (je vous rappel que les convoyeurs sont d'énormes machines un peu comme les moissonneuse d'épices des romans d'Herbert en plus d'être tout à fait machinal, donc pas très malins… http://forumentremonde.webcomics.fr/page/convoyeur#page ), les REGULS préfèrent donc envoyer quelqu'un de plus rapide avant pour dégager le terrain et rendre accessible l'objet à récupérer, vérifier aussi qu'il est bien là, et qu'il n'y a pas d'autre problèmes…

LE COMPADIKS: quoi ! vous ne savez pas ce que c'est ? Mais où étiez vous donc en 124/356

J'aime bien l'idée qu'EKKO ne sache pas ce qu'est un miroir… Il/elle appel ce matériau PLAQUE… Un détail mais je trouvais ça fun qu'il/elle découvre son image de façon net pour la première fois (je dit “net” parce que j'imagine que dans le futur même si le matériau verre s'est perdu, il reste quand même des surfaces réfléchissante comme le métal poli par exemple ou des nanoplastiks…)

Creative Commons Attribution-NonCommercial-NonDerivatives Certains droits réservés.

5 commentaires

Gelweo a dit :

El (ou ille ?) va pas pouvoir en faire grand chose, vu comment le disque est pété ^_^'

ah, voir son reflet pour la première fois, cela va-t'il entrainer bien des remises en causes ?

Yanouch : merci :) De mon côté, j'ai repris des planches crayonnées pour dossier éditeur, je verrais si je peux pas poster un extrait, soit dans alter native, soit dans le blog-webco “made in gelweo”… (comme ce sont aps de shistories complètes)

10 juil. 2010

yanouch a dit :

gelweo

le disque est en miette mais des infos fractionnelles sont encore dessus (même si en théorie elle ne sont pas lisible sans la table de je-ne-sais plus-trop-quoi qui permet de savoir ou elles sont sur le disque… et qui est sans doute hs) bref, j'aime bien l'idée que le disque compact prenne la place des tablettes d'argiles ou de pierres des civilisations antiques.

… peut être pas des remises en causes (du moins dans un premier temps) mais au moins des interrogations….

je m'invite sur ton blog pour savoir ou tu en est…

10 juil. 2010

Nada a dit :

C'est super bien cette idée que le “compadisk” soit un outil de mémoire ou de savoir…….EKKo se voit pour la 1ére fois, ça doit faire une drôle d'impression de découvrir son image…..et la EKKO s'observe un peu perplexe on dirait….belle page en tout cas:)

10 juil. 2010

Crazy_Cat a dit :

Y aurait de quoi faire plein de romans, des films etc…

Ta b.d. me captive toujours un peu plus à chaque page.

Son 'oeil' me rappel un attribut d'un de mes propres personnage ( malgré que son utilisation soit pas le même ) dans mon webcomic.

En tout cas pour une demoiselle qui n'a pas vue de miroir elle s'entretient bien. ^^

17 juil. 2010

yanouch a dit :

merci crazy…

toujours avec le soucis du non-cliché j'ai choisi pour ekko un “marqueur” discret… ça permet au lecteur d'imaginer ce qu'il veut en plus de ne pas défigurer la belle.

C'est difficile avec notre “code” du 21 ème siècle d'imaginer la “beauté” féminine des siècles après (les valeurs auront sans doute changer… y'a qu'à voir déja avec celles de la renaissance par exemple) (celui qui arrive le mieux à penser graphiquement demain c'est philippe caza, je trouve)

cependant je pense qu'il y a une constance quand même, un truc féminin qui ne change pas quelque soit les époques… Pour moi en tout cas… Donc EKKO est comme je l'imagine, sans doute de notre temps mais avec cette partie intemporelle propre à toute femme…

je rajouterai en plus que de toute façon je n'ai pas le niveau de dessin requis pour exprimer autre chose

18 juil. 2010